Christian Estrosi veut supprimer l'assurance chômage aux non-vaccinés et les reconfiner


13 janvier 2022

Ce jeudi matin, le maire de Nice, Christian Estrosi, était l'invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV. L'édile niçois a déclaré être favorable à l'obligation de la vaccination et à ce que les non-vaccinés soient pénalisés.

Quand on fait prendre de tels risques à la société, on doit en payer le prix", a jugé l'édile ex-LR, qui a rejoint début décembre le parti "Horizons" d'Edouard Philippe.

"Je l'ai toujours dit: les vaccinés n'ont pas à payer pour les non-vaccinés", a-t-il poursuivi, assurant être "même favorable à l'obligation de la vaccination".

"Ceux qui ne seraient pas vaccinés devraient être confinés chez eux dans les mêmes conditions que nous étions tous confinés au mois de mars et au mois d'avril 2020 et par ailleurs ne devraient pas avoir droit et accès à l'assurance chômage, comme au Canada", a-t-il plaidé.

"Ceux qui constituent une menace dans notre pays sur l'activité, sur la santé de nos concitoyens, sont ceux qui restent dans des postures inacceptables", a encore estimé le maire de Nice, rappelant que les "antivax aujourd'hui représentent 91% de ceux qui sont en réanimation ou en hospitalisation conventionnelle".

"Aujourd'hui notre économie a tenu, en même temps que nous arrivons à gérer un système de santé plus ou moins en difficulté, parce que nous avons un taux de vaccination qui est supérieur à la moyenne de tous les autres pays de l'Union européenne", a-t-il ajouté.

Source : Nice Matin

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article