Deux ans après la tempête Alex, la reconstruction de La Roya en 6 chiffres


12 octobre 2022

Depuis octobre 2020, la Communauté d’agglomération de la Riviera française a dû se mobiliser de façon inédite dans la vallée de la Roya, où les travaux sont évalués à 100 millions d’euros.

Deux ans après le passage de la tempête Alex, les finances de la Communauté d’agglomération de la Riviera française (Carf) sont toujours très lourdement impactées par la catastrophe naturelle.

Plus de 21 millions d’euros de travaux ont été dépensés à ce jour sur les fonds de la Carf dans le cadre de la reconstruction, évaluée à 100 millions d’euros. Soutien à l’économie locale, sécurisation d’urgence des berges, transports…

L’agglomération a dû intervenir dans de nombreux domaines. En témoignent ces six chiffres révélés cette semaine par l’intercommunalité.

559.142 euros

C’est la somme dépensée entre octobre 2020 et décembre 2021 pour l’acheminement d’urgence des dons, les achats de matériel, et la création d’un pôle logistique à Breil-sur-Roya pour assurer la livraison de marchandises vers le haut de la vallée.

5 euros

C’est la somme dépensée entre octobre 2020 et avril 2021 dans la gestion des inondations. Elle a permis de réaliser des travaux d’urgence et de sécurisation des berges pour la protection des personnes et des bâtiments en bordure de la Roya et de ses affluents.

 

9,5 M d'euros

C’est la somme dépensée entre octobre 2020 et décembre 2022 (en prévisionnel) pour les travaux de reconnexion des foyers sinistrés aux réseaux d’eau potable et d’assainissement.

458.231 euros

C’est la somme dépensée entre octobre 2020 et juin 2021 pour l’évacuation des déchets ménagers et des résidus de matériaux liés à la tempête Alex, par voie aérienne et terrestre.

580.000 euros

C’est le montant du budget consacré depuis octobre 2020 aux transports en commun dans la vallée. Le réseau Zest a dû, depuis la tempête Alex, s’adapter considérablement aux infrastructures et aux besoins des habitants et des scolaires du haut pays.

1,8 million d'euros

C’est le montant du budget consacré depuis octobre 2020 pour soutenir l’économie locale de la vallée. Il comprend les participations financières et les fonds redistribués en soutien aux entrepreneurs et agriculteurs locaux.

Source : Nicematin

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article