Grasse devient la ville en rose, en hommage à Édith Piaf


16 septembre 2022

Le festival en hommage à La Môme, organisé par l’association Grasse à Edith, reviendra pour une 3e édition le 17 septembre. Au programme, concert de Chimène Badi et ambiance Montmartre.

La Ville de Grasse lui dit des mots d’amour, des mots de tous les jours. Et si Édith Piaf était encore là, ça lui ferait quelque chose.

Sans aucun doute.

La cité des parfums s’apprête à replonger, pour la troisième fois, dans l’univers d’une femme - ayant ébloui la France et le monde entier - à l’occasion du festival "Grasse à Édith", organisée par l’association du même nom, qui sera organisée le 17 septembre prochain.

Au programme de cette journée parfumée :

  • À partir de 14h30, une chanteuse de rue se produira sur la Place aux Aires, décorée pour l’occasion dans une ambiance Montmartre.
  • Dès 17 heures, Chimène Badi - qui a confié être "heureuse", "ravie" et "honorée" dans un message vidéo qu’elle a adressé à la municipalité - offrira la première date de sa tournée hommage à la Môme au théâtre de Grasse.
  • Et à 19 heures, il sera temps de se jeter sur la piste de danse, en participant au bal de la Môme, toujours sur la place aux Aires. Un groupe de musiciens dans une ambiance guinguette l’animera.

    Pour que la Môme puisse, de là où elle est, revoir la ville en fête et en délire. Entendre dans la musique les cris, les rires. Comme elle l’avait imaginé dans La Foule.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article