Les restaurateurs de Cannes inquiets parce qu'ils ne pourront pas chauffer les terrasses cet hiver


24 octobre 2022

Privés de terrasses chauffées cet hiver, les restaurateurs sont inquiets. Leur président Alain Lahouti sollicite la pose de structures légères et remet en cause la valeur de la fameuse charte.

Réputé pour être constructif, privilégiant toujours le dialogue et le compromis avec la mairie de Cannes, Alain Lahouti change de ton. Et montre les dents pour défendre sa profession. Ce qu’il a en travers? Le dossier des terrasses. "Il faut le régler. Il faut que cet hiver, les restaurateurs cannois puissent exploiter leurs terrasses. Comme à Nice", martèle-t-il.

Oui, mais voilà. Sur Félix-Faure, les Allées, la place De-Gaulle ou la Croisette, ces terrasses autrefois privatisées de fait ont regagné l’espace public, certes embelli par les grands travaux de la Ville. Terrasses joliment pavées mais ouvertes donc, qu’un décret du 30 mars 2022 interdit assez logiquement de chauffer... "Mais une dérogation existe: il faut que les terrasses soient fermées", rappelle Alain Lahouti.

Dernièrement, il a sollicité officiellement auprès de la mairie l’installation de structures légères provisoires durant l’hiver devant les restaurants. En attendant une réponse, le président des restaurateurs fourbie discrètement d’autres armes. Plus juridiques.

Source : Nicematin

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article