Yvan Colonna est décédé des suites de son agression à la prison d'Arles


02 mars 2022

Agressé ce mercredi 2 mars par un autre détenu à la prison d'Arles, Yvan Colonna, condamné à la réclusion à perpétuité pour l'assassinat du préfet Claude Erignac en 1998, est mort.

Yvan Colonna est décédé des suites de son agression survenue ce mercredi 2 mars à la prison d'Arles.

Selon nos informations, une rixe aurait éclaté dans la maison d'arrêt d'Arles où il était incarcéré suite à sa condamnation à perpétuité pour l'assassinat du préfet Claude Erignac.

Les faits se sont déroulés dans la cour de promenade, lorsqu'un détenu condamné pour terrorisme, a violemment agressé à mains nues Yvan Colonna pour des raisons qui ne sont pas encore connues.

Yvan Colonna est resté plusieurs minutes en arrêt cardio-respiratoire avant d'être ranimé et transporté dans un hôpital d'Arles. Il n'a pas survécu à son agression. La police judiciaire a été saisie.

Condamné en 1998 pour l'assassinat du préfet Erignac

Yvan Colonna, 61 ans, a été condamné à la prison à perpétuité pour l'assassinat en 1998 du préfet Erignac en Corse. Le nationaliste corse, surnommé le "berger de Cargèse", avait toujours clamé son innocence depuis son interpellation en 2003, après plusieurs années de cavale.

Fin janvier, les députés nationalistes Jean-Félix Acquaviva, Michel Castellani et Paul-André Colombani s'étaient exprimés devant la presse après une visite à Yvan Colonna. 

Source : NiceMatin

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article